En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Espace 4°

L'origine de l'affiche

Par JEAN PHILIPPE BONNAFOUX, publié le vendredi 19 octobre 2012 14:17 - Mis à jour le jeudi 3 juillet 2014 11:55

C’est sous le second empire (1852-1870) que les conditions sont favorables au développement de cette forme de publicité. La révolution industrielle, la création de grands magasins et l’urbanisation entreprise par Hausmann dégage des axes rectilignes, un réseau de boulevards, des espaces propices à l’affichage avec le recul nécessaire à une bonne vision.

 

Grâce à la lithographie, découverte en 1796, l’imprimerie peut fournir de grands tirages à bas prix.

La plupart des affiches du XIX °s sont des œuvres de peintres. Chéret, Bonnard, Grasset, Mucha et Toulouse-Lautrec, surtout, ont créé le langage de l’affiche moderne, basé sur de forts contrastes chromatiques.

 

Lithographie

Inventée par Senefelder en 1796 en Allemagne, la lithographie (du grec lithos, pierre et graphein, écrire) est une technique d’impression à plat qui permet la création et la reproduction à de multiples exemplaires d’un tracé exécuté à l’encre ou au crayon sur une pierre calcaire.