En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Espace 5°

David et Goliath

Par JEAN PHILIPPE BONNAFOUX, publié le vendredi 21 septembre 2012 11:15 - Mis à jour le lundi 12 novembre 2012 14:48

 

DAVID ET GOLIATH
 
 
Le récit décrit Goliath comme étant un géant d'une taille « de six coudées et un empan » soit environ 2,80 m, avec une cotte de mailles en cuivre d'une masse de « 5 000 sicles » soit 57 kg, et la lame en fer de sa lance de « 600 sicles » soit de plus de 6 kg.
Goliath sortit du camp philistin et mit l'armée d' Israël au défi de trouver un homme suffisamment fort pour faire un combat déterminant l'issue du conflit entre les deux nations. Cette provocation fut réitérée pendant 40 jours, matin et soir dans la vallée d’Elah. Finalement, David, jeune berger agréé par Dieu, releva le défi lancé par Goliath. Après avoir déclaré qu'il venait contre lui avec l'appui de Dieu, David lui jeta une pierre avec sa fronde. Celle-ci s'enfonça dans le front de Goliath qui tomba à terre. David lui prit son épée et acheva le géant en lui coupant la tête.
Saül donne à David son équipement de guerre. Il lui met son casque de bronze sur la tête et il l'habille de sa cuirasse.
David met encore l'épée de Saül par-dessus la cuirasse. Il essaie d'avancer, mais il n'y arrive pas. En effet, il n'est pas habitué à cet équipement. Alors il dit à Saül: « Avec tout cela, je ne peux pas marcher, je n'ai pas l'habitude. » Et il enlève l'équipement de Saül.
David prend son bâton et il va choisir cinq pierres bien lisses au bord du torrent. Il les met dans son sac de berger. Il prend sa fronde dans sa main et s'avance vers Goliath.
Goliath s'approche petit à petit de David. L'homme qui porte son bouclier marche devant lui.
Goliath regarde David. Quand il le voit, il le juge comme un petit rien-du-tout. En effet, David est encore jeune. Il a le teint clair et un beau visage.
Goliath se remet à marcher vers David. Alors David court très vite vers Goliath sur le terrain du combat.
Il prend une pierre dans son sac. Il la lance avec sa fronde, et la pierre va frapper le front de Goliath. Elle s'enfonce dans son front, et Goliath tombe, le visage contre le sol.
Ainsi, avec une fronde et une pierre, David a été plus fort que Goliath le Philistin. Il l'a fait tomber et il l'a tué, sans épée.
David court et s'arrête près de Goliath. Il tire l'épée de Goliath de son étui et il lui coupe la tête. Alors, quand les Philistins voient que leur champion est mort, ils se mettent à fuir.
 

Gebhard FUGEL: david et Goliath